Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 mars 2010

25/5/85

il n'y a vraiment pas de quoi bander : ce qu'ils appellent l' « indépendance » du Québec n'est qu'une simple affaire de bout de papier

Écrire un commentaire