Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 26 mars 2010

28/9/83

je flotte, sans ancrage & sans attributs, comme un objet sans objet, comme ces milliards de bébelles qui déferlent perpétuellement sur le monde & qui débordent de nos poubelles dorées, les poupées aux bras cassés & les boîtes de conserve & les montres sans aiguilles & les capotes & les idées & les gourous & les vedettes & les vieux souliers & les bouchons de bain recyclés en boucles d'oreille pour petits punks vert pâle déjà démodés, c'est la culture de cette civilisation qui est la mienne, c'est la culture & le culte de la Vidange, la grande débauche, l'orgie baroque, l'irrépressible tohu-bohu des vendeurs de n'importe quoi n'importe où & n'importe comment, & moi je veux de l'autre, je ne veux que de l'autre, je ne veux que de cette denrée si précieuse qui m'humanise quand j'en mange & dont je meurs à petit feu s'il faut que je vienne à en manquer / point

Écrire un commentaire