Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 20 avril 2010

29/3/79

le seul droit que je suis prêt à reconnaître aux autres, c'est celui de s'ôter de mon chemin

Écrire un commentaire