Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 23 avril 2010

6/1/79

quand on sort de l'enfance, à quinze ans, à seize ans, & que pour la première fois de son existence on en arrive à comprendre petit à petit combien elle est vaste & profonde & humiliante, la blessure du temps, la conscience du temps, alors la vie commence, c'est dans la tête que ça commence, & une fois que c'est commencé on peut considérer que c'est déjà à peu près terminé, on devient Rimbaud & on crie « bingo ! » ou bien on devient Robert Bourassa &, mon Dieu, c'est ça qui est ça / finie l'innocence des bêtes, finie la virginité des bêtes avant l'espoir

Écrire un commentaire